e-Learning
Dis-moi à quoi tu joues,
je te dirai quel apprenant tu es…

le 01.04.2019 par Kumullus

Et si on se la jouait e-learning ?!

Il n’est plus à démontrer aux professionnels de la formation, qu’offrir une expérience vivante par l’interactivité, l’immersion et l’humour améliore le niveau d’engagement et d’apprentissage de l’apprenant.

Et en formation digitale, exit le défilement linéaire d’une vidéo explicative alors que notre environnement multimédia se révèle toujours plus innovant, stimulant et plus performant.

Un jeu des 7 familles du e-learning dans lequel on s’interroge bien souvent entre choisir la vidéo interactive ou le serious game.

Dans la famille e-learning, je voudrais… la vidéo interactive

Exemple Vidéo Augmentée KumullusPensée au départ comme outil marketing, la vidéo interactive est rapidement devenue une solution de formation à forte valeur pédagogique ajoutée en raison de sa capacité d’identification et d’attractivité.

En effet, l’apprenant retrouve par la vidéo le réalisme de son quotidien professionnel dans lequel il va devoir prendre des décisions ayant des conséquences scénaristiques directes et concrètes sur son activité. Les parcours de formation de videolearning interactif mêlent aux vidéos des pop-up de contenus additionnels multimédias qui surgissent à des moments clés : motion design, graphisme, téléchargement, lien, slides kit, quiz variés, gamification…

Des éléments permettant d’enrichir efficacement l’expérience pédagogique et de favoriser la rétention des informations essentielles chez l’apprenant, non plus spectateur de sa formation mais bel et bien acteur.   

Dans la famille e-learning, je demande… le serious game

SG Compost ChallengeTout aussi attractif, le serious game propose à l’apprenant un environnement de formation identique à celui du jeu vidéo.  

Développé à partir des mêmes technologies telles que la 3D en temps réel ou la simulation de personnages, d’objets ou de décors, le serious game est une application informatique dont le principe ludique et immersif sert une intention sérieuse à visée pédagogique.

Et comme le videolearning interactif, l’expérience apprenant repose essentiellement sur une structure narrative dynamique dans un univers d’échanges et de rencontres à directions multiples. On joue en apprenant. Ou on apprend en jouant.

 

Mais alors, bonne ou mauvaise pioche ?

Si on compare souvent serious game et videolearning interactif en raison de leur proche impact pédagogique, leurs coûts, flexibilités et temps de développement n’ont cependant rien en commun.

Selon le rapport de Chapman Alliance mené sur les dépenses engendrées par le e-learning, le développement d’un serious game serait deux fois supérieur en coût et en temps qu’une vidéo interactive.  

Le prix d’un serious game varie bien évidemment en fonction du type de jeu, sa complexité, l’originalité du game concept, la quantité de contenu, la qualité du graphisme et les technologies utilisées, mais le développer représente néanmoins un gros investissement. Et à moins d’opter pour une version standard sur étagère, le responsable formation de l’entreprise cliente devra contribuer activement à la construction scénaristique des cibles et messages adaptés depuis le lancement du concept jusqu’au premier prototype jouable. Un processus de développement souvent long et chronophage pour valider chaque étape du jeu.

 

Serious GameVideolearning Interactif

 

Bien que la vidéo interactive sur-mesure étudie chaque ingrédient avec autant de soin que le serious game, et suive le même cycle de conceptualisation, production et post-production, les progrès techniques ont considérablement réduit les budgets et la main d’œuvre  nécessaires à une vidéo de qualité. Le développement d’un parcours de formation de videolearning interactif est nettement plus souple que celui d’un serious game, au point que ce dernier préfèrera cibler des formations touchant une population large dans un secteur intemporel ne requérant pas de mise à jour. Un défaut d’actualisation des contenus reproché également à la vidéo considérée comme facilement frappée d’obsolescence.

Chez Kumullus, les vidéos sont plus qu’interactive mais augmentées et pérennes grâce au séquençage par grains de celles-ci. L’idée, faire du neuf avec du vieux en réutilisant le contenu essentiel et en modifiant la couche digitale additionnelle.

Enfin, du côté  de la prise en main de l’apprenant, la vidéo interactive sera immédiate tandis que les premières séances d’utilisation d’un serious game nécessiteront d’être guidées par un accompagnateur.

Parce que dans la famille e-learning, la vidéo, elle, est intergénérationnelle, le serious game, beaucoup moins !

Alors, et vous, à quel type de e-learning jouez-vous ?
Découvrez quelle solution e-Learning vous conviendrait le mieux chez Kumullus ICI

Articles similaires

Lire

Kumullus Partner

VideoTelling
La vidéo explicative

Lire

Kumullus Family

Julie,
artiste de la pédagogie

Lire

Kumullus Info

LIVRE BLANC
Kumullus & Fefaur
Le Vidéo Learning Augmenté